Des astuces de filles pour faire du velo VTC sans avoir mal au dos !

Parfait pour rejoindre les copines dans le centre-ville ou sur la terrasse de notre café préféré, le velo VTC est un moyen de transport super pratique ! Rangé dans le couloir de l’appartement ou dans la petite cave commune, il se sort dès les premiers rayons de soleil. Il permet de faire un peu de sport et d’éviter les métros et les bus surpeuplés. Par contre, lorsqu’on n’a pas l’habitude, le vélo peut provoquer des courbatures et des douleurs dorsales… Pour éviter ça, voici quelques petits conseils de cyclistes amatrices !

velo-fille

Lorsque l’on pédale sur son velo VTC, il faut avoir le dos bien droit et non pas courbé façon Quasimodo. En fait, c’est lorsque le guidon est beaucoup trop haut ou la selle trop basse que le mal de dos se déclenche. À l’inverse, lorsque le guidon est trop bas et la selle trop haute, le dos commence à s’arrondir et les muscles sont encore plus sollicités ! Pour découvrir la hauteur de selle idéale, il suffit simplement de mesurer la distance entre votre voûte plantaire et votre entrejambe. Ensuite, multipliez cette distance par 0.883. Enfin, reportez le chiffre obtenu entre le creux de la selle et l’axe de pédalier. Le tour est joué !

Pour éliminer les douleurs dans le haut du dos, il faut toujours garder les épaules relâchées, les bras détendus et les coudes légèrement fléchis. Pour cela, inclinez-vous vers l’avant et penchez votre buste à 45 degrés par rapport à l’axe vertical de la bicyclette. En utilisant cette méthode, vous pouvez être sûres que vos bras resteront légèrement pliés et qu’ils ne tireront pas sur vos biceps ! Vos mains seront dans l’axe des épaules et vos avant-bras seront quasiment parallèles.

Lorsque vous pédalez, il faut plier légèrement votre genou gauche quand la pédale gauche se trouve en bas. Et inversement avec la pédale et le genou droits. C’est inutile de mettre votre jambe totalement droite ! Vous risquez d’avoir mal aux mollets et de mal répartir l’effort. Rentrez également les genoux vers l’intérieur et refermez les cuisses ! De cette façon, vous protégerez vos articulations et gagnerez facilement en puissance.

Pour ne pas se faire mal aux vertèbres cervicales, il suffit de bien respirer pendant l’effort et de ne pas tirer la tête en arrière tout en relevant les épaules. C’est nécessaire pour relaxer les muscles du cou et surtout éviter le torticolis douloureux !

Les filles, surtout, n’oubliez pas de faire des pauses régulièrement et quelques mouvements d’assouplissement ! Toutes sur votre velo VTC !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire