Témoignage d’une maman : Grossesse et hémorroïdes, comment y échapper ?

Comme beaucoup de femmes je suppose, je souffre d’hémorroïdes depuis le début de ma grossesse. En plus des malaises à longueur de journée, ces douleurs en plus lors de mes passages au petit ne fait pas vraiment de la grossesse un rêve.

Avant tout, il faut savoir qu’il y a différentes raisons à l’apparition des hémorroïdes. Le poids du fœtus grandissant dans le ventre exerce des pressions sur les tissus hémorroïdaires, causant ainsi des inflammations des veines hémorroïdaires. Pour ma part, ils sont apparus au cours de mon cinquième mois. En addition à cela, le volume de sang circulant dans le corps d’une femme enceinte est supérieur à la normal, les vaisseaux sanguins, y compris les veines hémorroïdaires doivent se dilater pour permettre au sang de circuler librement, d’où les hémorroïdes. Mais ces derniers peuvent également avoir des raisons hormonales. En effet, le chamboulement des hormones peut influer sur le tissu hémorroïdaire.

Est-il possible de l’éviter ? Oui. Ce ne sont pas toutes les femmes enceintes qui doivent forcément avoir ce genre de problème, il est possible de l’éviter. Il suffit même de quelques gestes simples. Si vous avez besoin d’aller aux toilettes, allez-y sans vous retenir. Si vous avez l’habitude de lire aux toilettes, mieux vaut éviter d’y rester assise inutilement. Mais la principale alliée des hémorroïdes, c’est la constipation, fréquente chez la femme enceinte. Pour l’éviter, privilégier les fruits et légumes et boire une bonne quantité d’eau est la méthode la plus efficace. Les conseils nutritionnels pour femmes enceintes, c’est ici. Voici également quelques exercices qui vont vous aider, je les ai même faits après l’apparition des premiers symptômes et je vous assure qu’ils marchent. Pour cela, contracter les muscles du vagin et de l’anus pendant dix secondes, puis relâcher et répéter 25 fois. Cet exercice permet d’améliorer la circulation sanguine dans la région rectale, et travaille également le périnée, ce qui vous aidera pour l’accouchement. Cet exercice est aussi efficace post partum. D’ailleurs, si ce sujet vous intéresse, faites un petit tour ici.

Comme j’étais déjà sujette à ce malaise, j’ai fouillé sur le net pour trouver quelques conseils grossesse pour m’aider avec mon problème, que je vais d’ailleurs partager avec vous.

  • Le bain chaud : cette astuce m’aide vraiment à soulager les douleurs lors des crises. Certaines optent parfois pour une méthode plus « glaciale » en appliquant des glaçons sur la zone affectée pour soulager la douleur.
  • S’essuyer doucement après les passages aux toilettes est une habitude à prendre, il m’arrive même, lors des crises, de me laver et non de m’essuyer. Mais comme les passages à la douche ne sont pas toujours évidents avec un gros ventre et que nous n’avons pas de bidon, j’ai opté pour un récipient bien propre que je rempli d’eau et je me lave sur la cuvette des toilettes. Certes, cela peut laisser certaines réticentes mais lorsque vous attendez des jumeaux, vous vous rendrez compte de l’importance de ce geste.
  • Les exercices et une bonne alimentation sont de mise pour éradiquer le problème.
  • Bien que je ne sois pas une adepte des médicaments, il y a également des solutions pharmaceutiques aux hémorroïdes, comme celles que vous pourrez trouver sur http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=861 .
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire