Partir en Iran pour découvrir des festivités exceptionnelles

L’Iran est une destination culturelle qui a beaucoup à offrir aux voyageurs. Mis à part les sites historiques qui abondent les villes, ce pays propose des fêtes traditionnelles hors du commun à découvrir. Les routards pourront, par exemple, assister au Chaharshanbeh Suri aussi appelé fête du feu. Depuis au moins 1 700 ans av-JC, cet évènement a lieu le mardi soir à la veille du dernier mercredi de l’année.

Lors de cette festivité, les touristes trouveront des luminaires et des décorations dans les grandes municipalités. Ils y verront également des feux qui sont allumés dans les places publiques. À noter que les luminaires et le feu représentent l’espérance d’un éclaircissement et d’un bonheur radieux pour l’année à venir. Par ailleurs, les bourlingueurs pourront admirer des feux d’artifice ainsi que quelques pratiques comme les sauts par-dessus les flammes et les offrandes de sucreries. Ils y rencontreront aussi des enfants qui s’amusent en rejouant la visite des morts.

Norouz, le Nouvel An du calendrier persan

Célébré pendant des millénaires, Norouz est une fête traditionnelle qui mérite d’être découverte lors d’un séjour en Iran. Il s’agit du Nouvel An du calendrier persan. Cet évènement se déroule généralement le 21 mars ou le jour de l’équinoxe vernal, dont la date varie entre le 20 et le 22 mars. À titre d’information, la préparation à cette festivité se fait par un grand nettoyage de printemps dans les demeures des habitants.

Ces derniers s’achètent également de nouveaux vêtements et des fleurs. Lors du jour J, ils prennent un repas en famille, s’échangent des cadeaux, rendent une visite courte aux ainés, se partagent des pâtisseries, des fruits secs ainsi que des gâteaux… Mis à part la découverte de ces traditions, les globe-trotters auront l’occasion de déguster des repas de fêtes, entre autres, le sabzi polo mahi. Celui-ci est un mélange de riz cuit et de fines herbes telles que le persil, l’aneth, la coriandre, la ciboulette et le fenugrec. À savoir que ce mets est servi avec du poisson.

Sizdahbedar, une fête surprenante après Norouz

Pour parfaire leur circuit de découvertes culturelles, les touristes pourront assister au Sizdahbedar. Celui-ci est une fête traditionnelle qui se déroule 13 jours suivant la fête de Norouz. Il constitue un jour festif célébré à l’air libre avec des danses et des musiques. Selon leur croyance, ce jour, les habitants ne doivent pas rester chez eux et iront dans la nature.

D’ailleurs, cet évènement est une occasion pour les Iraniens de faire un pique-nique en famille et entre amis, effectuer une balade à la campagne ou faire du camping. En outre, le soir, les voyageurs auront l’opportunité d’observer une coutume hors du commun. Celle de jeter du blé que chaque famille a laissé germer durant 3 semaines. À noter que ces plantes, selon eux, ont recueilli tous les malheurs de la maison.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire