Vivre en parfaite alliance avec la nature lors d’un voyage en Tanzanie

Observer les animaux de la brousse à l’état naturel est une des raisons qui poussent les voyageurs à entreprendre un séjour en Tanzanie. Il faut savoir que ce pays abrite une faune importante dans ses sites protégés.

Saadani, un endroit idéal pour observer une partie de la faune tanzanienne

Il y a tant d’endroits à découvrir lors d’un safari Tanzanie, mais celui où vous pourrez aller en premier est le parc national de Saadani. Ce dernier couvre une superficie de plus de 1 000 km² et se trouve au nord du territoire. Sa particularité est qu’il est situé en bord de mer. En partant de la ville de Dar Es Salam, il faudra parcourir environ 100 km avant d’arriver à destination. Une fois sur place, les décors que vous verrez sont variés, car ils sont constitués de forêts, de savanes, de mangroves, de plages, etc. À titre d’information, le site est traversé par une rivière nommée Wami. Effectuer un safari en bateau sur cette étendue d’eau est tout à fait possible. Cette activité vous permettra d’admirer des crocodiles, des hippopotames ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux. Pour ceux qui n’adhèrent pas trop à une virée sur le Wami, ils pourront mener une expédition sur Terre. Parmi les mammifères que l’on rencontre assez fréquemment dans la brousse, il y a, par exemple, les gnous, les girafes, les buffles, les éléphants, les hyènes, les lions, etc.

Serengeti, le terrain de jeu des aventuriers

Saadani est une des adresses d’exceptions appréciées par les naturalistes pour faire un safari Tanzanie, mais à part celle-ci, d’autres aires protégées sont à explorer. Le parc national du Serengeti, par exemple, attire des adeptes d’aventures en pleine savane à n’importe quelle période de l’année. Il est situé dans la région de Simiyu, au nord du pays. Ce site faisant plus de 15 000 km²est un des plus célèbres de la planète, car de nombreux longs métrages sur la vie animale y ont déjà été tournés. Il figure dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. En outre, la migration des gnous qui se déroulent chaque année dans le Serengeti est le phénomène naturel le plus attendu par les routards. Il faut savoir que ces mammifères traversent des centaines, voire des milliers de kilomètres pour trouver un point d’eau et de bons pâturages. En général, ce grand voyage des troupeaux de gnous a lieu en mai et ils sont souvent rejoints par des zèbres et des antilopes.

Mahale, un paradis pour diverses espèces de primates

Un safari Tanzanie vous a donné l’opportunité de découvrir 2 réserves à fort potentiel touristique du territoire. Pour terminer votre séjour dans ce merveilleux pays, pourquoi ne pas aller au parc national de Mahale qui est niché sur les chaînes montagneuses du même nom ? Ce site est en majorité recouvert d’une immense végétation tropicale. Cette dernière constitue un abri idéal pour de nombreuses espèces animales, dont les colonies de chimpanzés. D’autres primates vivent aussi dans cette jungle luxuriante. On peut notamment citer les babouins, les colobes rouges, les vervets ou encore les grivets. Par ailleurs, l’accès aux lieux est impossible par la voie routière. Pour vous rendre sur place, vous devez soit prendre un bateau ou un avion. En outre, le meilleur moment de l’année pour mener des aventures au Mahale est la saison sèche (entre juin et octobre).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire