Comment bien recycler ses vêtements ?

Si vous êtes une fashion addict, vous aimez changer de garde-robe assez souvent. La mode change souvent et très vite ! Résultat, on aime changer nos vêtements en même temps qu’elle. Ajoutez à cela les changements de saisons, et on obtient une quantité de vêtements à l’année assez conséquente ! Faute de place, il faut donc faire le tri assez souvent. Saviez-vous qu’il était possible de recycler vos vêtements une fois triés ? Voici quelques astuces pour vous convaincre de sauter le pas et de vous mettre au recyclage de vêtements.

Faire une bonne action grâce à la collecte

Il faut savoir que seulement un quart des vêtements que nous consommons finissent au recyclage. De ce fait, il est temps que les choses changent ! Vous pouvez continuer à acheter des habits en vous rendant, par exemple, dans un magasin de vêtements sur Montbéliard. Mais veillez à bien recycler les vêtements dont vous ne voulez plus !

Pour cela, vous pouvez vous renseigner sur les différentes façons de collecter des vêtements dans le but d’être réutilisés ou recyclés. Tout d’abord, vous pouvez faire un don à des structures comme La Croix Rouge, qui collecte souvent des vêtements pour les donner à des personnes dans le besoin. Certaines personnes n’ont pas de moyens pour se vêtir et seront ravies de pouvoir bénéficier de vos dons de vêtements. Cela vous pemet aussi de diminuer le coût des matières premières.

Vous pouvez également mettre vos habits usagés dans un sac fermé et les placer dans un conteneur. Souvent, les entreprises spécialisées dans le recyclage de vêtements qui mettent en place ces conteneurs acceptent plusieurs sortes de textiles comme le linge de maison, les chaussures, mais aussi la maroquinerie.

D’autres solutions existent

Il existe d’autres solutions qui vous permettent de recycler vos vêtements. Dans un premier temps, certaines associations s’occupent de réaliser ce que l’on appelle de l’effilochage. Ils sont effilochés par couleurs, puis transformés en fibres nouvelles. On les conditionne sous forme de balles qui sont ensuite revendues aux industriels du textile. Cette méthode s’applique uniquement aux vêtements en laine ou coton.

Les textiles qui sont importables comme du linge de maison en fin de vie, par exemple, sont alors débarrassés de leurs accessoires comme des boutons. Ils sont ensuite découpés et on les transforme en chiffons qui seront utilisés pour l’essuyage industriel.

Pour finir, la plupart des textiles qui sont encore en bon état rejoingent les friperies. Ils sont ensuite revendus au grand public, la fripe étant très à la mode les dernières années. Le reste pourra être donné aux nécessiteux et envoyé dans un pays en voie de développement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire