Paris en vélo électrique !

Le week-end dernier je me suis rendue chez mon cousin à Paris. Depuis deux semaines, il roule en vélo électrique dans la capitale. Il évite les embouteillages, double les voitures facilement et se déplace rapidement d’un arrondissement à un autre. Il n’a plus besoin de prendre le métro parisien et c’est tant mieux car il est toujours bondé aux heures de pointe ! Durant ces deux jours, j’ai pu profiter de son nouveau joujou et parcourir les rues de la capitale les cheveux au vent.

parisDans ce nouvel article, je ne vais pas vous parler des visites et des activités que j’ai pu faire (G. Pompidou, La Durée…) mais bel et bien de cette petite bicyclette plutôt sympa.

Pédalons !

Contrairement au Solex, avec le vélo électrique, on est obligé de pédaler pour pouvoir avancer. En effet, il est indispensable de faire bouger le pédalier pour rouler. Les montées et les démarrages après un feu rouge sont facilités (plutôt pratique lorsque l’on habite à Paris). C’est le moteur qui est alimenté par la batterie électrique qui va nous aider et diminuer notre effort physique.

Rechargeons !

Bien évidemment, il est indispensable de recharger la batterie du vélo pour utiliser l’assistance électrique. Il suffit de quelques heures pour la remettre d’aplomb !

velo-electriqueMon cousin recharge sa batterie la nuit ou lorsqu’il est au bureau. Il est possible de rouler avec le vélo sans assistance, mais c’est apparemment très contraignant. Lorsqu’elle n’est pas utilisée, la batterie se dégrade. Il faut la recharger régulièrement et suivre les conseils donnés par le fabricant.

Conclusion !

J’ai passé un excellent week-end à pédaler dans les rues de Paris. Dans un prochain article, je vous parlerais peut-être des musées que j’ai visités et des restaurants que j’ai goutés ! Je ne suis pas encore une experte en vélo électrique mais j’espère que ce petit article vous a donné envie de le tester.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire