Bombe lacrymogène et législation

Facile à ranger dans un sac à main ou encore dans la poche d’un blouson, l’aérosol anti agression est sans conteste le compagnon idéal pour celles qui souhaitent disposer d’un excellent moyen de défense. Cependant, il faut savoir qu’il y a des restrictions dans le port et le transport (hors du domicile) de la bombe lacrymogène classée comme arme de catégorie D.

La bombe anti agression : une arme en vente libre

La législation indique que l’achat d’une bombe lacrymogène est libre pour toute personne majeure. Les mineurs ne peuvent ni acquérir ni porter d’arme, quelle qu’elle soit. Les aérosols de défense sont inclus dans ces restrictions. En général, l’achat de bombe anti agression est libre, y compris pour celle classée catégorie D. La vente en est donc également libre

Ce que dit la loi sur la bombe lacrymo

Les bombes lacrymogènes ne peuvent être utilisées qu’en cas de légitime défense et en aucun cas dans le but d’agresser ou d’attaquer une tierce personne. Telle que la loi le stipule, la défense doit être proportionnelle à l’attaque. Par exemple, il est interdit d’utiliser une bombe lacrymogène suite à une insulte. Dans tous les cas, si une personne décide d’utiliser ce produit, la responsabilité lui est entièrement incombée.

En conclusion, peut-on porter et transporter la bombe lacrymogène ?

Il est possible de porter une bombe lacrymo avec soi en toute légalité. Certes, ces produits sont en vente libre, mais conformément à la bombe lacrymogène législation, la quantité ne doit pas de dépasser 100 ml et restée inférieure à 2 % de CS.

Rendez-vous sur Hellocoton !